accès Campus

Témoignages


12/11/2018 - Témoignages

Un alternant au cœur de l’action

" l’alternance était un choix rêvé pour moi afin de combiner études et expérience professionnelle"
Antoine Le Pennec  



Antoine Le Pennec, 21 ans, a rejoint la licence professionnelle Banque et le campus de La Défense à la rentrée dernière. Cet alternant dynamique mène plusieurs vies à la fois. En effet, outre son quotidien d’alternant et de jeune Conseiller de clientèle de particuliers chez HSBC Paris Liège, Antoine endosse son uniforme de pompier volontaire depuis maintenant près de 3 ans. Une organisation millimétrée et des semaines bien remplies qu’il nous raconte ici.

Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur votre parcours ?

L’année dernière, j’ai obtenu un BTS assistant de gestion. Je me suis rendu compte, durant ces deux années d’études sans lien avec la banque, que j’aimais bien tout ce qui était lié à l’économie et à la finance, tout en ayant un attrait plus particulier pour la bourse, le trading et ses enjeux. Je me suis donc dis pourquoi ne pas tenter d’accéder à ce domaine d’activité. J’ai fait des recherches sur internet. La banque m’a semblé être une passerelle intéressante et le CFPB-École supérieure de la banque s’est rapidement imposé comme l’école de référence de ce secteur. En plus, l’alternance était un choix rêvé pour moi afin de combiner études et expérience professionnelle. Cela n’a jamais été un souci de me dire que cela serait très preneur de temps, et ce, malgré mes activités extra-scolaires.

Justement, quelles sont ces activités ?

Je suis pompier volontaire depuis bientôt 3 ans dans une caserne à côté de l’endroit où j’ai grandi. Le fait de suivre une partie de ma licence non loin de ma caserne, à l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines - partenaire du CFPB sur ma licence professionnelle - me permets de pouvoir continuer d’exercer cette passion. J’alterne en moyenne deux gardes de 24h et deux gardes de 12h par mois. Je trouve que cela n’est pas énorme, mais je ne peux pas faire beaucoup plus malheureusement. Quand je fais une garde de 12h, je suis à la caserne après mes cours à l’UVSQ à 18h30 pour finir ma garde à 7h le lendemain matin pour retourner à l’université. Si au début de l’année, le rythme a été difficile à prendre, j’arrive à gérer sans trop de problème en m’organisant bien en amont.

Que vous apporte votre expérience de pompier dans votre alternance ?

J’aime aider les personnes, j’aime l’urgence, l’adrénaline que l’on retrouve pendant les gardes chez les pompiers. J’ai aussi un grand respect de la confidentialité et un rapport aux autres qui, je pense, est facilité du fait de mon activité de sapeur. Chez les pompiers, les gens que l’on aide nous font une confiance aveugle, nous devons donc faire très attention à nos gestes et à nos mots. On se doit d’être rassurant et, c’est logique quand on y pense, c’est en répétant et en travaillant qu’on acquiert de la confiance en soi. Tout cela est important et m’apporte énormément dans mon quotidien dans la banque et dans ma formation puisque nous faisons beaucoup d’oral, de relationnel et que la pédagogie est très participative.

Quelles sont les réactions autour de vous ?

Tout le monde trouve cela très bien ! Mes camarades se montrent curieux, même si cela reste discret, et se préoccupent souvent de mon état de fatigue après mes gardes. Les pompiers de ma caserne sont ravis que je poursuive mes études et m’y encourage. Mon employeur est quant à lui content d’avoir quelqu’un sur place en cas de problème. Je plaisante, mais il est vrai qu’en dehors de ça, ils voient que je suis impliqué dans tous les domaines.

Tags : Candidat à l'alternance Formations Témoignages Formation en alternance Candidats alternance Etudiants