accès Campus

Témoignages


23/03/2020 - Témoignages

Sonia Fauchois, major 2019 du Mastère Spécialisé Senior Management bancaire - CESB Management

« Cela m’a permis de faire des rencontres exceptionnelles. Aujourd’hui, je me sens plus forte dans mon travail (…) Cela donne du sens à ma vie professionnelle au quotidien. »

Pouvez-vous nous parler de votre parcours et des motivations qui vous ont poussée à entreprendre le Mastère Spécialisé Senior Management Bancaire - CESB Management ?

Après une longue carrière consacrée au management et au commercial dans le domaine des services — aux entreprises ou aux particuliers — dont les 8 dernières années à la Banque Postale, je ressentais le besoin de parfaire mes connaissances bancaires, de rencontrer d’autres banquiers, d’échanger, d’apprendre de nouvelles modalités de management...
Quand je parle de “connaissances bancaires”, cela recouvre la technique bancaire, bien sûr, mais aussi et surtout la stratégie des banques : mieux appréhender les bases historiques de cette stratégie, le socle sur lequel elle s’est construite, ses évolutions récentes... Et quand je dis “rencontrer d’autres banquiers”, j’entends aussi voir ce qui se fait dans les autres banques, ce qui fonctionne bien, ce qui marche moins bien... Ces regards croisés, ce benchmark me sont très utiles pour mon travail au quotidien.

Vous êtes sortie major de la promotion 2018-2019, quelle est la "recette" de cette réussite ?

Dans mon cas, les 3 clefs du succès ont été la régularité, les travaux de groupe et la curiosité intellectuelle. J’ai travaillé avec régularité dès le départ. Suivant les conseils de certains anciens de la Banque Postale que j’avais contactés en amont du cursus, j’ai essayé d’être concentrée sur les apprentissages dès les premiers cours. J’ai travaillé en sous-groupe pour revoir les annales des années précédentes, m’assurer que j’avais tout compris, préparer des sujets du grand oral, bénéficier d’une motivation collective...
Outre la régularité, se sont avérés également payants les travaux menés à l’intérieur de groupes prédéfinis par le CFPB. Cette modalité suppose de s’adapter à des personnalités très différentes. C’est très enrichissant pour un manager de managers tout en illustrant le double enjeu du CESB : réussir à la fois collectivement et individuellement.
Enfin, je recherchais vraiment au travers du CESB une “nourriture intellectuelle”, que ce soit en termes de réflexion stratégique, de regards croisés... C’est ce qui m’a donné la curiosité d’aller au-delà des cours, d’aller voir auprès de spécialistes comment telle ou telle activité (la gestion actif/passif par exemple) fonctionne de façon opérationnelle.
Cette démarche, qui m’a beaucoup enrichie, m’a aussi permis de mieux comprendre les cours.

Qu’apporte selon vous au cursus la thèse professionnelle ?

Avant tout, des rencontres. Lors de l’inscription au cursus, il vous est demandé d’indiquer le sujet que vous envisagez pour votre thèse. J’avais mentionné l’intelligence artificielle, sans réellement savoir comment le traiter rapporté à la banque. La formation a commencé en janvier. Dès le mois d’avril, j’ai commencé à prendre des rendez-vous en interne pour creuser mon sujet — plus de 25 au total. Parallèlement, je suis allée sur LinkedIn.
J’ai pris des contacts avec des gens qui travaillaient dans les assurances et qui parlaient d’intelligence artificielle et de relations clients... Cela m’a permis de faire des rencontres exceptionnelles.
Aujourd’hui, je me sens plus forte dans mon travail : le benchmark effectué, les différentes rencontres me permettent à la fois de mieux comprendre la stratégie des banques et de mieux la faire comprendre à mes N-1 (eux-mêmes managers) et à leurs équipes. Cela donne du sens à ma vie professionnelle au quotidien.

Le MS Senior Management Bancaire – CESB Management est un parcours d’excellence, donc exigeant. Durant votre formation, vous êtes-vous sentie appartenir à une communauté ? Cela vous a-t-il aidée ?

En amont du cursus, comme je l’ai évoqué, j’avais contacté les anciens que je connaissais dans ma banque pour avoir conscience de ce qui m’attendait et bien m’organiser dès le début de la formation. Cela m’a vraiment aidée.
Ensuite, à l’intérieur de ma promotion, j’ai trouvé une vraie communauté, une solidarité, un soutien collectif important. C’est nécessaire étant donné l’exigence de la formation.
Aujourd’hui, nous continuons à essayer de se voir entre anciens de la promo. Nous avons toujours des liens via LinkedIn, Whatsapp.

Tags : Ancien élève Témoignages Formation diplômante Anciens élèves