accès Campus

Actualités


03/09/2020 - Institutionnel

Eric Depond, nouveau Directeur Général

Éric Depond, 59 ans, a été nommé Directeur général de l’École supérieure de la banque par le Conseil d’Administration du 2 juin dernier. Il succèdera le 1 er octobre prochain à Michel Piano qui dirige l’établissement depuis 2012.

De formation comptable et financière, complétée par un cycle managérial à l’ESSEC Business School, Éric Depond a développé sa carrière dans différents métiers au sein des banques régionales du groupe BPCE. Son orientation « Ressources humaines », notamment en tant que DRH de la Caisse d’Épargne du Nord France Europe, le conduit en 2013 à prendre la Direction du développement des compétences et des apprentissages pour le Groupe BPCE. En collaboration étroite avec L’École supérieure de la banque, il a notamment permis à BPCE de moderniser ses approches pédagogiques et ses modalités d’apprentissage pour mieux accompagner l’adaptation des métiers et des compétences à la transformation du modèle bancaire. Très engagé dans le monde de la formation professionnelle et du paritarisme, il a assuré différents mandats d’administrateur au sein d’OPCABAIA (OPCA de la Banque et de l’Assurance), puis d’Atlas (OPCO des services financiers et du conseil). Éric Depond a également été administrateur et Président d’OPCALIA (OPCA interprofessionnel du MEDEF).

« Toutes nos habitudes de consommation ont été modifiées de manière durable par la situation sanitaire que nous connaissons depuis quelques mois. Je constate que les établissements bancaires ont accéléré leur adaptation à cette transformation profonde de la relation clientèle, principalement digitale. L’École supérieure de la banque, en tant qu’organisme de formation de référence de la profession bancaire, sera moteur dans cette transformation. » explique Éric Depond.

Éric Depond prend la direction d’une école rénovée, suite à des transformations menées par Michel Piano. En effet, le 1er juillet dernier, le CFPB (Centre de Formation de la Profession Bancaire) et le réseau des 14 CFA Banques ont fusionné pour donner naissance à une entité unique : L’École supérieure de la banque, qui propose un large panel de formations, de l’alternance à la formation continue, en passant par les formations sur-mesure, règlementaires et en ligne.

« Nous devons être innovants dans nos méthodes pédagogiques et dans les formations que nous proposons. Cette ambition se traduit aussi pleinement dans notre engagement à offrir, au travers de l’apprentissage, les meilleures formations diplômantes à tous les jeunes qui sont attirés par les nombreux métiers d’avenir proposés par la profession bancaire. Quel que soit le niveau d’études initial et le diplôme préparé, l’alternance constitue un levier d’attractivité et de fidélisation pour les établissements bancaires et un gage d’employabilité pour nos étudiants. » précise Éric Depond.

Pour André-Guy Turoche, Directeur des Affaires sociales de l’Association Française des Banques :« L’évolution du modèle bancaire implique toujours plus d’expertise, de digital et de proximité : L’ESBanque a un rôle clé à jouer auprès des banques pour développer les compétences des salariés, attirer les talents et faciliter l’insertion. À ce titre, l’apprentissage, véritable opportunité pour concilier diplôme, professionnalisation et emploi, et la formation continue sont au coeur de son modèle. Nous voulons faire de L’École supérieure de la banque un vecteur de l’attractivité de ce secteur en France mais également dans d’autres pays francophones où L’ESBanque est active. »

Tags : Institutionnel