accès Campus

Actualités


01/07/2020 - Institutionnel

La fusion du CFPB et des 14 CFA Banques donne naissance à L’École supérieure de la banque !

Mercredi 1er juillet, le CFPB et le réseau des 14 CFA Banques ont fusionné pour donner naissance à L’École supérieure de la banque. Au service des établissements bancaires et de leurs collaborateurs, L’ESBanque rassemble les forces de chacune de ses entités d’origine.

« Regrouper toutes nos activités dans une entité unique répond à 2 enjeux : simplifier notre organisation jusqu’ici complexe pour faire face au développement de la concurrence, particulièrement sur l’alternance, et se saisir des opportunités nouvellement offertes par La Loi Avenir. Avec 10 délégations régionales, 67 centres de cours en France, une présence dans 25 pays, et 35.000 apprenants par an, L’École supérieure de la banque est et reste le centre de formation de référence de toute la profession bancaire. Pour accentuer notre développement, nous nous appuyerons largement sur l’expertise historique du CFPB et sur la puissance régionale et l’expérience de terrain des 14 CFA Banques » précise Michel Piano, Directeur général de l’ESBanque.

Une nouvelle identité visuelle

Un nouveau logo permet d’identifier visuellement L’École supérieure de la banque. Son graphisme illustre l’ancrage de l’organisme de formation dans la profession bancaire et vient exprimer la progression professionnelle et personnelle des apprenants.
La signature L’Expertise CFPB témoigne d’un savoir-faire historique et d’une continuité dans ses activités et son objectif pédagogique au service des établissements bancaires.

La fusion des activités Alternance

Pour dispenser ses formations en apprentissage, le CFPB s’appuyait sur 14 CFA Banques, L’ESBanque propose au sein d’une entité unique l’ensemble de ses formations, du BTS au Master en passant par la Licence professionnelle et les Bachelors.
Pour Michel Piano : « La Loi Avenir encourage fortement l’alternance, ce qui représente une opportunité pour celles et ceux qui souhaitent apprendre un métier. L’alternance est assurément le moyen le plus efficace pour rendre les jeunes opérationnels, nous en sommes convaincus depuis des années ! En fusionnant toute notre activité Alternance au sein de L’École supérieure de la banque, nous nous adaptons aux nouvelles possibilités que nous offre la Loi tout en nous appuyant sur notre savoir-faire et sur notre ancrage territorial ».

Une rentrée qui s'annonce comme un formidable challenge pour L’École supérieure de la banque !


Pour en savoir plus > consulter le dossier de la Lettre Passerelles n°48

Tags : Institutionnel Candidats alternance Salariés Intervenants ESBanque Etudiants Entreprises Anciens élèves